Menu Nous contacter
  • En - Fr
  • Paris
  • 29 juillet 2011

 

  • Chiffre d’affaires en croissance organique de 4,3 % au deuxième trimestre et de 5,8 % au premier semestre
  • Marge opérationnelle en hausse de 5,4 % à 260,0 millions d’euros
  • Résultat d’exploitation en hausse de 20,1 % à 136,5 millions d’euros
  • Résultat net part du Groupe en augmentation de 46,3 % à 95,1 millions d’euros
  • Cash flow disponible de 106,9 millions d'euros
  • Croissance du chiffre d'affaires organique du troisième trimestre 2011 attendue en ligne avec celle du deuxième trimestre

 

Paris, le 29 juillet 2011 – JCDecaux SA (Euronext Paris : DEC), numéro un mondial de la communication extérieure, publie ce jour ses résultats pour le premier semestre 2011.

Le chiffre d’affaires du Groupe au 30 juin 2011 est en augmentation de 5,3 % par rapport au premier semestre 2010 et s’élève à 1 170,0 millions d’euros. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires enregistre une hausse organique de 5,8 %. La croissance publiée du chiffre d’affaires a été principalement impactée par un effet de change négatif. La croissance organique du chiffre d’affaires publicitaire hors vente, location, maintenance, est de 5,7 % sur la période.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 1,8 % à 634,7 millions d’euros, soit une croissance organique de 4,3 % par rapport au deuxième trimestre 2010. Le chiffre d’affaires publicitaire organique a augmenté de 4,1 % au deuxième trimestre.

La marge opérationnelle connait une hausse de 5,4 % à 260,0 millions d’euros contre 246,6 millions d’euros au premier semestre 2010. La marge opérationnelle en pourcentage du chiffre d’affaires reste stable par rapport au premier semestre 2010, à 22,2 %.

A l’occasion de la publication des résultats du premier semestre 2011, Jean-François Decaux, Président du Directoire et Codirecteur Général, a déclaré :

" Au premier semestre 2011, nous avons montré notre capacité à générer une croissance solide du chiffre d’affaires et à augmenter nos résultats de manière significative, en dépit d’un contexte économique incertain. La croissance du chiffre d’affaires organique sur la période est principalement liée à nos très bonnes performances en Asie-Pacifique et dans la zone Reste du Monde, où nous avons continué de renforcer nos positions. En Europe, la forte croissance de certains marchés comme l’Allemagne a été partiellement compensée par des faiblesses persistantes en Europe du Sud et un certain ralentissement au Royaume-Uni et en France.

Bien que des préoccupations demeurent quant aux perspectives économiques à court terme, nous sommes confiants en notre capacité à générer une croissance solide de notre chiffre d’affaires, grâce à notre couverture géographique diversifiée et à l’excellente qualité de nos réseaux publicitaires. Pour le troisième trimestre 2011, nous anticipons actuellement une croissance organique du chiffre d’affaires en ligne avec celle du deuxième trimestre.

Nous sommes convaincus que la communication extérieure est structurellement bien placée pour le futur et que JCDecaux est de mieux en mieux positionné dans ce secteur. Nous nous attendons à continuer de gagner des parts de marché par rapport aux autres médias et à nos concurrents directs, grâce à notre présence internationale, à la solidité de notre bilan, à notre offre diversifiée et à la qualité de nos équipes à travers le monde. "

CHIFFRE D’AFFAIRES

Chiffre d’affaires Publié

 

 

€m

2011

2010

Evolution 11/10

T1

T2

S1

T1

T2

S1

T1

T2

S1

Mobilier Urbain

261,7

304,4

566,1

245,3

304,8

550,1

6,7 %

-0,1 %

2,9 %

Transport

181,3

220,7

402,0

148,7

202,1

350,8

21,9 %

9,2 %

14,6 %

Affichage

92,3

109,6

201,9

93,2

116,5

209,7

-1,0 %

-5,9 %

-3,7 %

Total

535,3

634,7

1 170,0

487,2

623,4

1 110,6

9,9 %

1,8 %

5,3 %

Croissance Interne (a)

 

 

Evolution 11/10 (%)

T1

T2

S1

Mobilier Urbain

5,0

0,3

2,4

Transport

18,8

15,5

16,9

Affichage

-2,1

-4,9

-3,6

Total

7,8

4,3

5,8

Chiffre d’affaires par zone géographique :

 

 
  • S1 2011
  • (€m)
  • S1 2010
  • (€m)

Croissance publiée (%)

Croissance interne(a) (%)

Europe(b)

391,5

382,9

2,2

2,3

France

298,8

297,1

0,6

0,6

Asie-Pacifique

223,2

185,6

20,3

19,8

Royaume-Uni

128,3

125,0

2,6

2,5

Amérique du Nord

81,3

83,0

-2,0

3,4

Reste du Monde

46,9

37,0

26,7

31,4

Total Groupe

1 170,0

1 110,6

5,3

5,8

a) A périmètre et taux de change constants

b) Hors France et Royaume-Uni

Mobilier Urbain :

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2011 a augmenté de 2,9 % à 566,1 millions d’euros, contre 550,1 millions d’euros au premier semestre 2010, avec une croissance organique de 2,4 %, principalement tirée par la France, l’Europe du Nord et l’Europe Centrale et de l’Est, alors que le chiffre d’affaires de l’Europe du Sud a diminué. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires au Royaume-Uni est resté relativement stable, tandis que le chiffre d’affaires organique de l’Amérique du Nord a légèrement diminué, suite à la décision de ne pas renouveler un contrat à faible rentabilité couvrant 60 centres commerciaux aux Etats-Unis.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a diminué de 0,1 % à 304,4 millions d’euros (+0,3% en croissance organique) comparé au deuxième trimestre 2010. Le chiffre d’affaires publicitaire organique a augmenté de 0,1 % au deuxième trimestre.

Transport :

Le chiffre d’affaires a augmenté de 14,6 % au cours du premier semestre (+16,9 % en croissance organique) et s’établit à 402,0 millions d’euros contre 350,8 millions d’euros l’année précédente.

Au cours du premier semestre, la croissance organique du chiffre d’affaires a été principalement tirée par une croissance organique à deux chiffres en Asie-Pacifique, au Royaume-Uni et dans la zone Reste du Monde ; l’Amérique du Nord a, quant à elle, enregistré une croissance organique à un chiffre. La très bonne performance de l’Asie-Pacifique, malgré des comparables élevés, reflète l’environnement économique favorable en Chine ainsi que l’augmentation régulière du nombre de passagers aériens dans la zone géographique. La montée en puissance de contrats récemment remportés (Singapour et Arabie Saoudite), ainsi que le rebond de l’aéroport de Dubaï, ont significativement contribué à la croissance du chiffre d’affaires de la division.

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de 9,2 % à 220,7 millions d’euros (+15,5 % de croissance organique).

Affichage :

Le chiffre d’affaires du premier semestre 2011 a diminué de 3,7 % (-3,6 % en organique) à 201,9 millions d’euros, contre 209,7 millions d’euros l’année précédente.

La demande d’affichage publicitaire a été particulièrement ralentie au Royaume-Uni et en Europe du Sud. En France, le Groupe a continué de sentir les effets de la rationalisation de son parc de panneaux.

Au cours du deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a diminué de 5,9 % à 109,6 millions d’euros (-4,9% en organique).

MARGE OPERATIONNELLE (1)

Au premier semestre 2011, la marge opérationnelle a augmenté de 5,4 % à 260,0 millions d’euros, contre 246,6 millions d’euros au premier semestre 2010. La marge opérationnelle en pourcentage du chiffre d’affaires est de 22,2 %, stable par rapport à l’année dernière.

 

M€

2011

2010

Evolution 11/10

 

S1

%

S1

%

%

Taux de Marge (pb)

Mobilier Urbain

177,9

31,4

172,1

31,3

3,4

+10

Transport

55,2

13,7

44,6

12,7

23,8

+100

Affichage

26,9

13,3

29,9

14,3

-10,0

-100

Total

260,0

22,2

246,6

22,2

5,4

=

Mobilier Urbain :

Au premier semestre, la marge opérationnelle est en hausse de 3,4 % et s’établit à 177,9 millions d’euros. La marge opérationnelle en pourcentage du chiffre d’affaires s’est très légèrement améliorée à 31,4 %, contre 31,3 % l’année précédente, ce qui reflète une augmentation des coûts proportionnelle à celle du chiffre d’affaires.

Transport :

La marge opérationnelle a augmenté de 23,8 % au premier semestre 2011 et s’établit à 55,2 millions d’euros. En pourcentage du chiffre d’affaires, la marge opérationnelle est de 13,7 % contre 12,7 % au premier semestre 2010.

L’impact de la forte augmentation du chiffre d’affaires de la division Transport a été partiellement compensé par l’augmentation des redevances variables caractéristique de ce segment d’activité. Par ailleurs, compte tenu de sa forte exposition aux marchés émergents, la division Transport a également été négativement impactée par une inflation élevée dans ces pays.

Affichage :

La marge opérationnelle est en repli de 10,0 % et s’établit à 26,9 millions d’euros au premier semestre. Bien que le Groupe ait continué à diminuer la base de coûts, la marge opérationnelle en pourcentage du chiffre d’affaires est de 13,3 % contre 14,3 % au premier semestre 2010, reflétant la diminution du chiffre d’affaires.

RESULTAT D’EXPLOITATION (2)

Le résultat d’exploitation a augmenté de 20,1 % et s’établit à 136,5 millions, contre 113,7 millions d’euros au premier semestre 2010. La hausse du résultat d’exploitation reflète la hausse de la marge opérationnelle, ainsi que la diminution des dépréciations et de la consommation de pièces détachées. Le ratio du résultat d’exploitation du Groupe sur chiffre d’affaires ressort à 11,7 %, par rapport à 10,2 % au premier semestre 2010.

RESULTAT FINANCIER (3)

Le résultat financier du premier semestre 2011 est de -2,7 millions d’euros à comparer à un montant de -15,5 millions d’euros au premier semestre 2010. Cette amélioration du résultat financier est notamment liée à la diminution de la dette nette moyenne du Groupe ainsi qu’à une plus-value de cession relative à la vente d’une participation minoritaire dans une société chinoise.

SOCIETES MISES EN EQUIVALENCE

Le résultat des sociétés mises en équivalence a augmenté de 5,0 millions d’euros entre le premier semestre 2010 et le premier semestre 2011, et s’établit à 6,1 millions d’euros. Cette augmentation est principalement due à la contribution plus élevée d’Affichage Holding, dont les résultats traduisent d’importantes décisions stratégiques prises il y a un an.

RESULTAT NET PART DU GROUPE

Le résultat net part du Groupe du premier semestre 2011 s’établit à 95,1 millions d’euros contre 65,0 millions d’euros au premier semestre 2010. Cette forte augmentation reflète principalement la hausse du résultat d’exploitation, l’amélioration du résultat financier et la plus forte contribution des sociétés mises en équivalence.

INVESTISSEMENTS

Les investissements nets (acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles, nettes des cessions) s’élèvent à 56,9 millions d’euros au premier semestre 2011, contre 57,2 millions d’euros au premier semestre 2010. Les investissements pour l’année 2011 s’élèveront au maximum à 175 millions d’euros.

CASH FLOW DISPONIBLE (4)

Au premier semestre 2011, le cash flow disponible est égal à 106,9 millions d’euros, légèrement inférieur comparé au premier semestre 2010 (119,0 millions d’euros). Cette baisse est principalement due à la variation du besoin en fonds de roulement.

DETTE NETTE (5)

La dette nette a diminué de 94,6 millions d’euros au 30 juin 2011 et s’établit à 264,2 millions d’euros contre 358,8 millions d’euros au 31 décembre 2010.

(1) Marge opérationnelle = Chiffre d’affaires diminué des coûts directs d’exploitation (hors pièces détachées de maintenance) et des coûts commerciaux, généraux et administratifs

(2) Résultat d’exploitation = Marge opérationnelle diminuée des dotations aux amortissements et provisions nettes, des pertes de valeur des écarts d’acquisition, des pièces détachées de maintenance et des autres charges et produits opérationnels

(3) Résultat Financier = Hors impact de charge d’actualisation sur tous les puts minoritaires en 2011 et sur le put Gewista en 2010

(4) Cash flow disponible = Flux net des activités opérationnelles diminué des acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles, nettes des cessions

(5) Dette nette = Dette nette de trésorerie nette incluant les impacts non cash IAS 39 (sur la dette et les instruments financiers) et excluant les impacts non-cash IAS 32 (dettes sur engagements de rachat de minoritaires)

Prochaine information :

Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2011 : 7 novembre 2011 (après marché)

Publié dans INVESTISSEURS