Menu Nous contacter
  • Paris
  • 3 avril 2017
JCDecaux, n°1 mondial de la communication extérieure et du vélo en libre-service, souhaite apporter des réponses précises à des questions fondées.

Vélib’ satisfait-il ses utilisateurs ?

Depuis 10 ans, des enquêtes de satisfaction régulières menées par la Sofres, à l’initiative de la ville de Paris, ont démontré le succès populaire unique au monde de ce programme. La dernière étude réalisée en ligne par l’institut Kantar TNS, du 22 au 30 novembre 2016 auprès de 509 utilisateurs représentatifs (Parisiens et franciliens, abonnés annuels et utilisateurs occasionnels) et dont les résultats n’ont jamais été publiés, fait état, entre autres, de
  • Un niveau de satisfaction record de 91%
  • 98% des abonnés annuels conseilleraient Vélib’
  • 96% d’intention de se réabonner
  • 97% des utilisateurs plébiscitent le site web
  • 91% de satisfaction pour Allo Vélib’
Ces taux exceptionnels de satisfaction sont aussi la démonstration de notre savoir-faire avéré avec la gestion de 52 000 vélos dans 88 villes de 13 pays.

Comment expliquer la pérennité de ce succès ?

C’est le résultat d’une vision globale et intégrée d’un groupe français, qui, depuis 1964, a toujours défendu un modèle entrepreneurial responsable et pour qui les femmes et les hommes ne peuvent constituer une variable d’ajustement.
La conséquence en est la qualité du produit et du service Vélib’ et l’engagement des 315 collaborateurs qui ont été recrutés, formés à des métiers nouveaux et dotés d’un statut social et salarial, fruit de 10 années de négociations constructives, qu’ils défendent aujourd’hui légitimement et avec un sens des responsabilités à saluer.

L’offre du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF est-elle innovante ?

Les principaux points forts et innovations concernent toutes les dimensions tant du vélo que du service lui-même.
 

Le vélo :

  • DESIGN : Un vélo plus léger, inédit et iconique dessiné par Philippe Starck comprenant une version mécanique et une version à assistance électrique,
  • BREVETS : 9 brevets déposés,
  • SECURITE : faisceau lumineux matérialisant au sol l’espace de protection à respecter par les véhicules, gaines et câbles de freins, éléments essentiels de la sécurité du vélo, totalement inaccessibles et protégés sous carter,
  • VOL/VANDALISME : Système multi-sécurisé : nouvel antivol à code avec Neiman intégré, nouveau système d’accroche unique au monde qui rend le vélo
    inviolable ; vélos inutilisables et géo-localisés en cas d’usage abusif ; dispositifs de commande et d’identification de l’utilisateur protégés dans le point d’accroche en fonte et non sur le vélo ; détecteurs de chocs dans tous les points d’accroche.

Le service :

  • SERVICE CLIENT : Maintien à Paris du Centre de Relation Client internalisé, qui a été élu “Service Client de l’Année” en 2016 et 2017,
  • GROUPEMENT : RATP SNCF et JCDecaux s’associent pour faciliter l’interconnexion entre Vélib’ et les grands systèmes de transports de la Métropole,
  • TRANSITION : Réutilisation et modernisation des stations existantes sans aucuns travaux de sol pour une transition rapide et sûre sans interruption de service pour les utilisateurs,
  • DEVELOPPEMENT DURABLE : Une flotte de véhicules d’exploitation entièrement renouvelée et propre. Des cycles à assistance électrique pour les agents de maintenance. Un chantier vert qui limite au maximum les impacts environnementaux,
  • EXPLOITATION : Des équipes internalisées, formées et expérimentées, dimensionnées pour assurer la disponibilité, la qualité et la sécurité du service,
  • ERGONOMIE : Une nouvelle application pour retirer son Vélib’ depuis son smartphone qui devient la « télécommande » du service. Le vélo à assistance électrique est paramétrable par les utilisateurs,
  • SUR-CAPACITE : Sur toutes les stations qui le nécessitent, possibilité de déposer son vélo même quand la station est pleine.
Dans le cadre de l’évaluation de la commission d’Appel d’Offres du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF obtient de meilleures notes que le consortium franco-espagnol SMOOVE SAS- MARFINA SL - INDIGO INFRA SA - MOBIVIA GROUPE sur tous les critères de notation non financiers, c’est-à-dire le critère « exploitation, entretien, maintenance du dispositif, communication institutionnelle, suivi du service » et le critère « conception, fabrication et déploiement du système ».

L’offre du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF préserve-t-elle l’emploi ?

L’engagement du Groupement JCDecaux/RATP/SNCF est de maintenir l’emploi des 315 salariés, aux mêmes conditions salariales et sociales (90% en CDI et à temps plein - 27 accords d’entreprise signés avec les Organisations syndicales depuis 2007 dont 20 à l’unanimité) et de recruter de nouveaux collaborateurs.

Pourquoi JCDecaux n’a-t-il pas été retenu par la commission d’Appel d’Offres du Syndicat Autolib’ Vélib’ ?

Dès lors que la qualité n’est plus déterminante, le critère financier devient malheureusement prépondérant au détriment du service, des équipes qui en font le succès et des utilisateurs qui le plébiscitent.
La qualité, la réactivité, la fiabilité ont un juste prix. La victoire par le « dumping social » est inacceptable. Elle fait peser de lourdes incertitudes sur l’avenir des 315 collaborateurs de Vélib’ et de leurs familles ainsi que sur le fonctionnement du nouveau service.

Quand et comment le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF a-t-il alerté le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole de la question essentielle de l'avenir des salariés Vélib' ?

Dans la mesure où la reprise des salariés était pour le Groupement JCDecaux/RATP/SNCF un point prioritaire à tout autre, le Groupement a formulé des demandes réitérées au Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, tout au long de la procédure, et ce dès le 1er juillet 2016, puis dans une lettre recommandée datée du 6 juillet 2016 au service financier instructeur et enfin lors de l’audition n°1 du 1er septembre 2016 ainsi que lors de l’audition n°2 du 29 novembre 2016.
 
Le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole a décidé de ne pas se prononcer sur l’applicabilité du Code du Travail en matière de reprise de plein droit du personnel. De toute évidence, l’offre retenue ne prévoit pas cette application.

Que faut-il en conclure ?

A l’heure où l’emploi en France est au cœur des préoccupations de tous les Français et de chaque débat politique, il est incompréhensible qu’un appel d’offres de cette ampleur pour les 15 ans qui viennent permette la survenance d’une telle situation.
 

Chiffres clés

  • Chiffre d’affaires 2016 : 3 393m€
  • JCDecaux est coté sur l'Eurolist d'Euronext Paris et fait partie des indices Euronext 100 et Euronext Family Business
  • JCDecaux fait partie des indices FTSE4Good et Dow Jones Sustainability Europe
  • N°1 mondial du mobilier urbain (559 070 faces publicitaires)
  • N°1 mondial de la publicité dans les transports avec plus de 220 aéroports et 260 contrats de transport dans les métros, bus, trains et tramways (354 680 faces publicitaires)
  • N°1 européen de l’affichage grand format (169 860 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Europe (721 130 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Asie-Pacifique (219 310 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Amérique Latine (70 680 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure en Afrique (29 820 faces publicitaires)
  • N°1 de la communication extérieure au Moyen-Orient (16 230 faces publicitaires)
  • N°1 mondial du vélo en libre-service : pionnier de la mobilité douce
  • 1 117 890 faces publicitaires dans plus de 75 pays
  • Une présence dans 4 280 villes de plus de 10 000 habitants
  • Audience quotidienne : plus de 410 millions de personnes
  • 13 030 collaborateurs

Contact

Direction de la Communication : Agathe Albertini +33 1 30 79 34 99 dircom@jcdecaux.com
Relations Investisseurs : Arnaud Courtial arnaud.courtial@jcdecaux.com